D’un livre à un film, part.1

https://i2.wp.com/p6.storage.canalblog.com/68/14/391377/53174684.gif

Premier best seller d’une série de trois livres débutée en 2006, l’adaptation de Les yeux jaunes des crocodiles (publié chez Albin Michel puis chez Le Livre de poche) sort au cinéma le 9 avril prochain.

Ayant lu la série, je me suis dit que c’était l’occasion de vous en parler un peu- avant votre éventuelle séance au cinéma !

Le résumé de l’histoire:

Joséphine, intelligente discrète et naïve mère de famille, se retrouve endettée et seule avec ses deux filles. En effet, le mari est parti avec sa maîtresse en Afrique, pour gérer un élevage de crocodiles ! Elle accepte alors différents jobs, en plus de celui de chercheuse au CNRS… dont celui d’écrire un roman pour et à la place de sa sœur, au caractère diamétralement opposé. Les aventures humaines commencent !

De prime abord, le titre du livre est relativement énigmatique et ne laisse pas percevoir grand chose de l’histoire. En tout cas cela, ajouté à la jolie couverture colorée, m’a donné envie d’y regarder de plus près.

Le roman, malgré le nombre de pages (plus de 650 pages) se lit facilement. On y retrouve une galerie de personnages, ainsi que leur vie – qui est au centre de l’histoire et rythme le récit. La protagoniste se situe davantage dans le genre anti-héroïne. Elle peut avoir tendance à agacer au début. Au fil des pages, comme un papillon elle se développe et évolue, et finira par se montrer forte et jalousée. Plusieurs thèmes sont évoqués: entre autres le divorce, la relation parent-ados, et l’estime de soi. On s’attache vite cette personnalité et un milieu qui ne sont pas hors du commun; on s’identifie donc (forcément) à un moment ou un autre. De bons moments de lecture en somme.

L’ayant beaucoup aimé, je me suis ensuite plongée dans sa suite : La valse lente des tortues, puis dans Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. Je ne serai pas étonnée de les voir adaptés au cinéma eux aussi par la suite ! (en même temps, qui dit série…).

La bande annonce du film :

Tenté de le voir avant et/ou après l’avoir lu ?

Publicités

4 réflexions sur “D’un livre à un film, part.1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s