Encore du Saumont s’il vous plait !

annie saumontBonjour à tous,

Premier billet que je rédige sur cet auteur, alors que j’aime beaucoup ce qu’elle fait depuis un petit moment. J’ai déjà lu quatre de ses recueils (avec celui-ci) et une traduction; il était presque temps de vous en parler !

A ma connaissance elle écrit des nouvelles et est aussi traductrice de littérature anglophone (notamment le fameux L’Attrape-cœurs de J.D Salinger).

J’avais a-do-ré Le tapis du salon, ma première découverte dans sa bibliographie. J’ai ensuite lu Un si beau parterre de pétunias et Encore une belle journée. Un soir, à la maison ressemble un peu au Tapis du salon. J’ai aimé que les histoires ne virent pas au trash, comme dans l’un des deux livres précédemment cités (je ne me souviens plus lequel; et peut-être cela concernait-il les deux !). Chaque histoire a un point commun ancré dans le quotidien mais elles sont toutes très variées. Aucune nouvelle ne finit comme un cheveux sur la soupe. Si une fin se termine subitement, on sent que ça a été habilement maîtrisé. Une majuscule après une virgule, des petites « notes » entre parenthèses, l’auteur fait sa propre ponctuation. Toujours cette écriture précise, poignante, se basant sur des histoires du quotidien. « L’âge, la routine, les trahisons, les limites : un panorama doux-amer de ce que la vie, irrémédiablement, nous réserve ». Un petit livre à n’en faire qu’une bouchée. Un régal. J’en veux encore !

Quelques citations:

« Parce que. Cet homme vous avait souri. Parce qu’il avait gardé votre main dans la sienne un peu plus longtemps que la normale, mais qu’est ce que c’est, la normale ? Des mains qui se serrent font-elles un aveu ? » (Chambre)

« On lui prépare son biberon on le cale dans sa chaise haute, on cale le biberon aussi, oui sur la tablette, le biberon dressé entre un exemplaire de La Divine Comédie et un Manuel des bonnes manières, une cordelette fixant le tout, ça tient […] » (Chambre)

« Quand la pluie a cessé j’ai couru encore. On marchait derrière moi à lourdes enjambées, bientôt ça devenait une course-poursuite mais j’étais si rapide, je courais éperdument dans la forêt de là-bas ». […] Mais non. Il a dit non, il a dit oui. » (Equateur)

« Si on en fait un rituel quotidien il est improbable qu’on remarque un changement. […] Du jour au lendemain j’étais exactement la même. Le lendemain du jour aussi. Pourtant on change. J’ai changé. » (TGV. La gare)

Et vous, connaissiez-vous Annie Saumont ? Avez-vous lu ce recueil ?

 

Publicités

Une réflexion sur “Encore du Saumont s’il vous plait !

  1. Pingback: J’ai de bonnes nouvelles pour vous ! | Pulpe de livre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s